Visual Merchandiser vs Fashion Merchandiser

A travers cet article, nous décortiquons ensemble les différences entre le poste de visuel merchandiser et celui de fashion merchandiser. Cet article découle de la vidéo de Marica Gigante car c'est une question qui revient souvent dans notre milieu.

ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
TAG
PARTAGER

Visual Merchandiser VS Fashion Merchandiser

Depuis l’ouverture de notre showroom en 2015, nous recevons chaque année une ou plusieurs écoles avec un cursus merchandising. Lors de cette rencontre, nous échangeons et partageons nos visions de notre activité. Pour compléter cette démarche, nous souhaitons faire un petit comparatif simple de deux métiers très différents. Ce comparatif a été réalisé initialement par Marica Gigante dont vous trouverez la vidéo en anglais ci dessus.

Le Visuel Merchandiser ou le vendeur de l’ombre

Un V.M tient un rôle extrêmement important dans la performance d’une boutique au travers de ses ventes. Il peut travailler en tant que consultant ou bien au sein d’un département merchandising dédié au sein d’une entreprise. Dans les grandes lignes, le VM est en charge du design et de l’apparence générale d’une boutique qu’on la regarde de l’extérieur par le truchement de sa vitrine ou bien de l’intérieur.

Il a aussi la lourde responsabilité de l’attraction client ainsi que de l’engagement et de l’intérêt de ce même client une fois que ce dernier se trouve en boutique.

Il y a donc une dimension artistique au travers de la créativité et l’inventivité qu’il peut mettre dans le dévelopement d’un concept de vitrines par exemple mais aussi un aspect plus analytique. En effet il lui faut être capable de comprendre l’identité d’une marque, son histoire ainsi que les habitudes de sa clientèles afin de générer plus de ventes. Il opère donc main dans la main avec les équipe de vente et les responsables de boutiques pour analyser les produits. Quels sont les best sellers? Que doivent-ils mettre plus ou moins en avant? Ou encore à quelle typologie de produit les clients s’intéressent-ils en ce moment? Autant de détails qui lui permettent au final de maximiser la rentabilité au m2 de son ou ses points de vente.

 

Le Fashion Merchandiser ou l’acheteur

Le Fashion Merchandiser à un rôle moins artistique et plus axé business. En effet, il est aussi ce qu’on appelle plus souvent un acheteur. Il lui revient souvent de chercher, démarcher et visiter des fournisseurs. L’acheteur doit être doté d’un esprit analytique. Ce dernier doit sans cesse anticiper les besoins de sa boutique ou bien de son réseau. Aussi, il est très important qu’il soit aussi à jour sur les tendances! Anticiper ce qui sera demandé sur son réseau les saisons suivantes est la clef!

 

 

Photos : Linda Fargo, vice-présidente senior du département mode Bergdorf Goodman dans des vitrines avec les mannequins schlappi 2200 lui étant consacrée.

© 2019 Bonaveri France. Tous droits réservés.
Retour haut de page