Nouveau flagship Alexander Mc Queen

Alexander Mc Queen s’est offert un nouveau flagship au 27 Old Bond Street à Londres. Ce nouvel espace sur trois étages s’habille d’un tout nouveau concept avec comme fil conducteur la nature.

ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
TAG
PARTAGER

Sarah Burton, la directrice artistique d’Alexander Mc Queen, s’est associée à Smiljan Radic pour ce projet. Ensemble, ils ont choisi des matériaux bruts et élégants pour habiller l’espace.

D’abord du chêne et du noyer. Les sols, murs et plafonds en sont recouverts tandis que d’intrigantes suspensions en bois guident les visiteurs.

Le verre ensuite avec les puits de lumière qui laissent apercevoir les étages supérieurs. Quant aux matériaux de la façade et des cabines d’essayages, ils changeront régulièrement pour refléter l’esprit de chaque nouvelle collection.

Toutes les sculptures ont été spécialement conçues par l’artiste chilienne Marcela Correa qui a travaillé le bois bien sûr, mais aussi le bronze, le granit ou encore l’albâtre.

Les bustes suspendus sur mesure sont issus de notre collection SARTORIAL.

Le rez de chaussée est dédié à la femme et le premier étage à l’homme. Enfin, le second et dernier étage héberge des silhouettes d’archive exposées conjointement avec des œuvres d’art. Cet espace a été pensé comme une pépinière propice à la jeune création. La maison souhaite en effet y tenir des expositions et des conférences pour les étudiants.

Ce concept devrait être dupliqué à Paris, Monaco, Milan, New York, Shanghai, Hong Kong et Tokyo. La marque prévoit d’ailleurs doubler le nombre de ses points de vente.


À propos de Smiljan Radic et Marcela Correa

Marcela Correa et Smiljan Radic sont tous deux chiliens. Ils se sont connus lors de leurs études d’architecture à l’université catholique du Chili.

Marcela Correa est sculptrice et artiste. Smiljan Radic est architecte et est notamment connu pour le design du pavillon de la galerie Serpentine de Londres en 2014.

Correa et Radic avaient déjà collaboré, notamment à l’occasion de la biennale de l’architecture de Venise pour le projet People Meet in Architecture. Une œuvre commune faite de granit et de cèdre, Le garçon caché dans un poisson,  était aussi visible aux Tuileries à Paris en 2010.

Source : Draper Online, Fiac

Crédit photos : Alexander Mc Queen

© 2019 Bonaveri France. Tous droits réservés.
Retour haut de page