L’expérience retail

Beaucoup de nouvelles marques commencent leur vie de manière numérique. Elles font le choix de se désengager de la vente au détail. Cependant, créer des magasins physiques leur permet de renforcer leur image grâce à une nouvelle conception de l'expérience client.

ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
ECRIT PAR
PUBLIÉ LE
TAG
PARTAGER

L’expérience retail: réinventer le point de vente physique

Le point de vente physique n’a pas dit son dernier mot! Pour cela, il faut réfléchir à la plus-value qu’apporte un tel point de vente à une boutique en ligne.

Prenons l’exemple de SEZANE qui a réinventé le concept du magasin/showroom. La créatrice Morgane Sezalory a souhaité surprendre en ouvrant en 2015 l’Appartement Sézane. Ce dernier est un lieu de vie qui permet aux clientes de venir essayer les vêtements dans un lieu agréable et original.

L'expérience retail : Appartement Sezane

« Ce n’est pas une boutique, c’est plutôt une galerie. Nous voulons rester exclusivement digital, c’est le prolongement naturel de l’expérience web. »      Morgane Sezalory

Après essayage, les clientes peuvent commander sur place à l’aide de tablettes : elles seront ensuite livrées de leur commande dans les 48h. Lorsque l’on visite l’Appartement Sézane, on prend le temps de la réflexion, on obtient des conseils ou… On boit un verre! Car en effet, le concept dupliqué fin 2017 à New York propose un espace café cosy, idéal pour terminer sa journée de shopping.

Mais le succès de Sézane repose surtout sur un constat partagé quant aux aspirations des consommateurs contemporains : une expérience-client différente, originale et si possible personnalisée.

Renforcer  les relations clients et créateurs

Fort du renouveau apporté au quartier des Halles, le concept Store L’EXCEPTION y a ouvert son premier vaisseau amiral en avril 2016. Régis Pennel, fondateur de l’Exception, s’est dit très satisfait de l’ouverture de cette boutique. Cela représente 350 mètres carrés de surface et 20 mètres de vitrine qui donnent sur la rue Berger. La complémentarité de ce point de vente à son e-shop est un réel avantage, il a lui aussi été pensé comme un prolongement de l’expérience digitale.

L'expérience retail : L'exception Paris

« La boutique  a aussi permis de renforcer la relation avec les créateurs établis qui avaient besoin d’un point de vente physique pour être rassurés. Car les e-retailers sont toujours un sujet délicat quand on en arrive aux produits créateur/haut de gamme. » Régis Pennel

Le merchandising comme allié

Parlons cette fois-ci de ZARA. Leurs magasins sont le point de rencontre avec leurs clients et la meilleure campagne de publicité pour la marque.

Zara applique une philosophie simple: design et innovation permanente. A ceci s’ajoute une réponse rapide et une adaptation aux perspectives de leurs clients ainsi qu’ aux exigences de l’environnement.

Sa réussite tient aussi à ses magasins très bien agencés  dans toutes les villes où l’enseigne s’implante. Et les vitrines sont l’outil promotionnel majeur de la marque. Pas besoin de faire des campagnes de publicité. Très soignées, les vitrines se chargent de susciter de nouvelles pulsions consuméristes chez les clients.

L'expérience retail: Zara Milan

En résumé, malgré toute la facilité apportée par le web, les consommateurs auront encore besoin de toucher le produit, d’essayer et de vivre une expérience émotionnelle, qui leur donne de vraies raisons de revenir!

Sources: FashionNetwork / FashionGear / Ouest France
© 2019 Bonaveri France. Tous droits réservés.
Retour haut de page